Les aides pour financer la construction de votre maison

Publié le Publié dans Votre maison

Les aides pour financer la construction de votre maison

Maintenant que vous connaissez votre capacité d’emprunt, sachez qu’il existe des dispositifs qui peuvent vous aider financièrement à construire votre maison.

Ces aides vous permettront d’alléger vos mensualités ou bien d’augmenter votre capacité d’emprunt. Voici quelles sont ces différentes aides et comment les obtenir.

 

 

LE PRÊT À TAUX ZÉRO (PTZ)

 

Le PTZ (auparavant dénommé PTZ+) est un prêt sans intérêts à rembourser qui peut financer jusqu’à 40 % du montant global du projet de construction. Le Prêt à Taux Zéro est destiné aux primo-accédants. On appelle « primo-accédant » une personne qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux années précédant le prêt. Si vous êtes locataire ou hébergé à titre gracieux depuis plus de 2 ans, vous êtes considéré comme primo-accédant.

 

L’absence d’intérêts, de frais de dossier et de frais d’expertise permet d’augmenter votre capacité d’achat.

 

Le Prêt à Taux Zéro ne doit cependant pas financer la totalité de l’opération. Vous devrez compléter votre financement par un autre prêt (PAS, prêt conventionné, prêt immobilier bancaire classique…).

 

L’éligibilité au PTZ dépend de la localisation du bien, du type d’opération immobilière et des ressources des acquéreurs. Pour en savoir plus sur ces conditions, consultez le site Service Public.

 

 

LE PRÊT À L’ACCESSION SOCIALE (PAS)

 

Le Prêt à l’Accession Sociale est également un prêt aidé par l’Etat réservé aux personnes aux revenus modestes (conditions d’éligibilité identiques à celles du PTZ), afin qu’elles puissent financer l’achat d’un terrain constructible et la construction de leur future maison.

 

Le Prêt à l’Accession Sociale permet de bénéficier de plusieurs avantages :

  • Les frais de garantie sont exonérés des taxes de publicité foncière ;
  • Les frais de dossier sont plafonnés à 500 € ;
  • Les frais de notaire sont réduits ;
  • Le PAS peut financer la totalité d’une opération immobilière (sauf les frais de notaire), mais il est également cumulable avec d’autres prêts aidés comme le Prêt à Taux Zéro, le Prêt Action Logement,… etc.

 

 

LE PRÊT ACTION LOGEMENT (PAL)

 

Si vous êtes salarié(e) d’une entreprise privée non agricole ayant au moins 10 employés, vous pouvez prétendre au Prêt Action Logement (anciennement appelé prêt 1% logement) pour vous aider à financer votre projet de construction de votre résidence principale.

 

Vous pourrez alors bénéficier d’un prêt à un taux faible de 0,5 % pour une durée libre, limitée à 25 ans, et d’un montant maximum de 40 000 € limité à 40 % du coût total de l’opération. À noter que les assurances emprunteurs (décès et invalidité PTIA / ITT) sont obligatoires pour souscrire un Prêt Action Logement.

 

Pour faire une demande, il vous faudra prendre contact auprès de votre employeur ou procéder directement en ligne sur le site d’Action Logement.

 

 

LES PRÊTS ÉPARGNE LOGEMENT (CEL ET PEL)

 

Si vous avez souscrit un Compte Épargne Logement (CEL) ou un Plan Épargne Logement (PEL) dans votre banque, vous pourrez vous voir accorder par votre banque un prêt destiné à l’habitation principale, à un taux réglementé, dont le montant est variable par rapport aux intérêts acquis et à la durée du prêt.

 

L’obtention du prêt permet également de bénéficier d’une prime versée par l’État, sauf si le PEL a été ouvert à partir du 1er janvier 2018 ou s’il donne lieu à un prêt inférieur à 5 000 €.

 

Dans les faits, les caractéristiques des PEL sont peu intéressantes au vu des taux actuels du marché.

 

 

LES AIDES DES COLLECTIVITÉS LOCALES

 

Vous pouvez également bénéficier d’aides des collectivités locales pour financer votre projet de construction.

 

Pour connaître les aides auxquelles vous pourriez prétendre, contactez l’Agence Départementale d’Information sur le Logement (ADIL) de votre département.

 

 

CUMULEZ LES AIDES POUR FINANCER VOTRE PROJET DE CONSTRUCTION

 

Si ces différents dispositifs peuvent être d’une aide précieuse quand on souhaite financer un projet de construction, sachez qu’il est possible d’en cumuler certaines d’entre elles pour augmenter encore plus votre capacité de financement.

 

Par exemple, le Prêt à Taux Zéro et le Prêt à l’Accession Sociale peuvent être cumulés entre eux, ainsi qu’avec le Prêt Action Logement et avec un Prêt Épargne Logement.

 

 

LES ÉTAPES DU FINANCEMENT DE VOTRE CONSTRUCTION DE MAISON

 

Vous avez évalué votre budget et vous avez recensé les différentes aides qui peuvent vous permettre de financer votre construction. Votre projet immobilier avance !

 

Dans notre prochain article, nous verrons les différentes étapes du financement de votre construction de maison individuelle, de l’offre de prêt jusqu’au remboursement.

 

N’oubliez pas que le Groupe BLAIN CONSTRUCTION peut vous accompagner dans vos démarches de financement de votre projet de construction. Si vous ne connaissez pas votre capacité d’emprunt ou votre budget, vous pouvez vous rapprocher de nos chargés de projets ; ils pourront vous orienter vers un de leurs partenaires afin de vous apporter une offre correspondant à votre budget.

 
 
———

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Et pour d’autres astuces concernant votre logement, ou pour rester informé des actualités du Groupe BLAIN CONSTRUCTION, rendez-vous sur notre blog !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *