Les étapes du financement de votre construction de maison

Publié le Publié dans Votre maison

Les étapes du financement de votre construction de maison

Dans le cadre de votre projet de construction de maison, vous avez évalué votre capacité d’emprunt puis vous avez identifié les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre.

Voici quelles sont les étapes du financement de votre projet, de l’offre de prêt jusqu’au remboursement.

 

 

 

L’ACCEPTATION DE L’OFFRE DE PRÊT

 

Une fois que vous avez reçu une offre de prêt satisfaisante de la part d’une banque, vous disposez d’un délai de réflexion incompressible. Ce délai est de 10 jours à partir du lendemain de la réception de l’offre. Vous devez attendre l’expiration de ce délai pour accepter l’offre de prêt.

 

Pour rappel, comme nous vous le disions dans notre précédent article, il vous est possible d’augmenter votre capacité de financement en cumulant plusieurs prêts.

 

Une fois que vous avez accepté l’offre de prêt, l’étape suivante est celle du déblocage des fonds par la banque, qui vous permettront d’acheter votre terrain et de lancer les travaux de construction de votre maison.

 

 

 

LE DÉBLOCAGE DES FONDS

 

La demande de déblocage des fonds auprès de la banque ainsi que le calendrier de versement de cet argent diffèrent selon que les montants en question servent à l’achat du terrain ou à la construction de la maison.

 

 

Le déblocage des fonds pour l’achat d’un terrain

 

Dans le cadre de l’achat de votre terrain de construction, c’est le notaire qui doit faire l’appel de fonds auprès de la banque.

 

Dans cette demande, le notaire précise la somme à débloquer ainsi que la date de signature de l’acte authentique. Cette dernière précision est capitale, car elle permettra à la banque de verser les fonds nécessaires à l’achat du terrain pour le jour de la signature.

 

 

Le déblocage des fonds pour la construction de la maison

 

En revanche, pour les fonds qui serviront à financer les travaux de construction de la maison, c’est à vous, l’emprunteur, de faire la demande de déblocage auprès de la banque.

 

Ces fonds seront débloqués en plusieurs fois, en fonction de l’évolution des travaux. Pour cela, deux possibilités s’offrent à vous :

  • Vous attendez que le constructeur revienne vers vous à chaque étape de la construction pour vous demander une certaine somme dédiée à la réalisation des travaux à venir. Suite à cela, vous demandez à la banque de débloquer les fonds nécessaires, et ainsi de suite à chaque nouvelle étape de la construction ;
  • Avec le constructeur, vous définissez en amont un calendrier de déblocage des fonds, sur lequel la banque se basera pour verser aux dates prévues les sommes en question au constructeur. Vous n’aurez ainsi plus de demande de versement de fonds à effectuer jusqu’à la fin des travaux.

 

 

 

LE REMBOURSEMENT DE VOTRE CRÉDIT IMMOBILIER

 

Quand devrez-vous commencer à rembourser votre crédit ?

 

Comme nous venons de le voir, une partie de votre emprunt sera utilisée dès le début de votre projet pour financer l’acquisition de votre terrain constructible. Les fonds restants seront ensuite débloqués au fur et à mesure de l’avancée des travaux.

 

Or, pendant tout ce temps, vous devrez probablement supporter les charges liées à votre logement actuel : le loyer, si vous êtes locataire, ou le remboursement d’un crédit antérieur, si vous êtes déjà propriétaire.

 

Afin de ne pas avoir à cumuler ces charges actuelles et le remboursement de votre nouveau crédit, vous pouvez choisir de rembourser votre emprunt en différé. On parle alors de différé d’amortissement.

 

 

Le différé d’amortissement

 

Comme son nom l’indique, le différé d’amortissement vous permet de ne commencer à rembourser votre crédit qu’après le déblocage de l’intégralité des fonds que vous aurez empruntés. Vous ne rembourserez donc votre prêt qu’une fois que les travaux auront été achevés et que vous aurez emménagé dans votre nouvelle maison.

 

Il existe deux différés d’amortissement : le différé partiel et le différé total.

 

 

Le différé partiel d’amortissement

 

Avec le différé partiel d’amortissement, vous décalez uniquement le remboursement de la somme empruntée, remboursement qui débutera à la remise des clés.

 

En revanche, vous devrez commencer à payer dès le début les intérêts d’emprunts et les assurances.

 

 

Le différé total d’amortissement

 

Si vous optez pour le différé total d’amortissement, vous ne rembourserez ni le capital ni les intérêts avant la fin des travaux. Vos remboursements ne commenceront donc qu’après la livraison de votre maison.

 

Attention toutefois à la contrepartie non négligeable : en choisissant le différé total d’amortissement, vous augmenterez la durée et le coût de votre prêt, et ce afin de compenser le décalage du remboursement des intérêts de votre emprunt.

 

 

 

VOTRE PROJET DE MAISON AVEC LE GROUPE BLAIN CONSTRUCTION

 

Grâce à notre série d’articles, vous possédez toutes les informations nécessaires sur le financement de votre projet de construction de maison. Il ne vous reste plus qu’à trouver le constructeur !

 

Créé en 2012, le Groupe BLAIN CONSTRUCTION a livré plus de 300 maisons individuelles.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nous ? Découvrez nos exemples de maisons, consultez nos annonces de terrains à vendre et de maisons à construire ou téléchargez notre brochure.

 

À bientôt !

 
 
———

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Et pour d’autres astuces concernant votre logement, ou pour rester informé des actualités du Groupe BLAIN CONSTRUCTION, rendez-vous sur notre blog !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *