Ou en sont les taux d’emprunts immobiliers en France ?

Publié le Publié dans Actualités

Analyse

Analyse Taux emprunt immobilierAmorcée en octobre 2015, la baisse des taux d’emprunts immobiliers n’a cessé pendant plus de 12 mois consécutifs. Partis de 2.65% en moyenne, ces derniers n’ont eu de cesse de décroitre, atteignant même un record moyen historique en novembre 2016, avec un plancher à 1,55% sur 25 ans.

Portés par un début de sortie de crise, les acquéreurs voyaient leur projet d’acquisition de leur résidence principale aller bon train. Emprunter 100 000 € revenait ainsi, hors assurances, à une mensualité avoisinant tout juste les 400 € ! Le prêt à taux zéro, ou PTZ, renouvelé et élargi en octobre 2015 à lui aussi été révélateur d’un horizon propice à l’acquisition, notamment dans le neuf. Mais les bonnes choses ayant une fin, les analystes financiers se prêtaient à croire à une remontée de ces taux, et ils ont eu raison ! Remontés en moyenne à 1,91% sur 25 ans en avril 2017 , ils repartent, pour l’instant à la baisse, avec des décotes, certes encore prudentes mais encourageantes, de 0,10 pour certains.
Du fait de ces remontées, entre autres, le nombre de rachats de prêts à lui aussi décru. Mais cette baisse n’a pas spécialement concerné les primo-accédants qui voyaient là encore de belles conditions tarifaires afin de devenir propriétaires de leur maison.

 

L’influence des électionsInfluence élections 2017

On pourrait se demander si la période électorale a pu affecter ces taux, et bien non ! Là où l’OAT 10 ans dépassait les 1% fin Mars, il stagne depuis autour des 0,87%, preuve que les marchés et les investisseurs ont plutôt vu d’un bon œil l’élection du nouveau Président de la République, Emmanuel Macron.

Reste que l’enjeu des élections législatives sera déterminant sur un marché certes dynamique mais au demeurant attentiste concernant les futures nominations et décisions. Mais des décisions telles que l’élargissement dans certaines communes en zone C de l’investissement en Loi Pinel sont à voir comme des signaux que l’on espère positifs et pérennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *